ÉVÉNEMENTS

PETITE RETROSPECTIVE JEAN-PIERRE MELVILLE
EN AOUT AU CINEMA DAQUIN

Retrouvez tout au long du mois d’août 4 chefs d’oeuvre du cinéaste français Jean-Pierre Melville


Le Doulos

de Jean-Pierre Melville, avec Jean-Paul Belmondo, Serge Reggiani, Jean Desailly, Michel Piccoli…
film français. policier. 1h48. 1962.

A sa sortie de prison, Maurice Faugel apprend le meurtre de sa femme et, consumé par le désespoir, tue le receleur chez qui il logeait avant de lui voler ses bijoux. Puis, il prépare un casse avec son complice Rémy et demande l’aide de Silien pour le matériel. Ce dernier, appelé le doulos, est craint par tous car on le prend pour un indicateur de la police.

Tenu pour le père de la Nouvelle Vague au début des années 1960, Jean-Pierre Melville a subi par la suite le désamour de la critique, avant de devenir la référence majeure d’une nouvelle pléiade de réalisateurs européens, américains et asiatiques. Outre son statut d’auteur de films cultes, il est le maître français qui a inspiré mieux que tout autre les tendances du cinéma contemporain. La réédition en salles de ses oeuvres majeures permet à de nouvelles générations de (re)découvrir un cinéaste qui n’a jamais quitté les feux de l’actualité.

Samedi 8 à 18h20 • Dimanche 9 à 18h20

A suivre : Le Samouraï, L’armée des ombres, Le cercle rouge.

______________________________________________________________

______________________________________________________________

Les commentaires sont fermés.