ÉVÉNEMENTS

______________________________________________________________

CINE-RENCONTRE

L’enquête

de Vincent Garenq, avec Gilles Lellouche, Charles Berling, Lauent Capelluto…
Film français. Thriller. 1h46.

2001. Le journaliste Denis Robert met le feu aux poudres dans le monde de la finance en dénonçant le fonctionnement opaque de la société bancaire Clearstream. Sa quête de vérité pour tenter de révéler “l’Affaire des affaires” va rejoindre celle du juge Renaud Van Ruymbeke, très engagé contre la corruption. Leurs chemins vont les conduire au cœur d’une machination politico-financière baptisée “l’affaire Clearstream” qui va secouer la Vème République.

Cet épisode judiciare qui a fait trembler autant les enquêteurs que les enquêtés donne à cette fiction un statut particulier et rare dans la production française. (…) La crédibilité de la mise en scène paraît indéniable .(…) Celle-ci atteste du réel sans que ce dernier ne soit pris en otage par une emphase spectaculaire. Positif. Le cinéma français ne s’empare pas si souvent, avec ce degré de réussite, d’un sujet aussi délicat, relatif à une actualité, somme toute, récente. La Croix.

Vendredi 27 février à 20h: Séance suivie d’une rencontre avec le réalisateur Vincent Garenq

______________________________________________________________

Journée Internationale des droits des Femmes

La folle ingénue (Cluny Brown)

de Ernst Lubitch, avec Jennifer Jones, Peter Lawford, Charles Boyer…
Film américain. Comédie. 1h40. VOST. 1947.

Cluny Brown est une jeune fille passionnée de plomberie et qui ne résiste pas à l’appel gargouillant des tuyaux bouchés. Elle se précipite donc sur un évier le jour où son oncle ne peut répondre à une urgence. Elle rencontre le raffiné Adam Belinski, écrivain résistant exilé à Londres, qui tombe sous son charme pétillant et naïf. Lorsque son oncle finalement arrive pour réparer l’évier, il la trouve roucoulante sur un canapé pour avoir trop fêté sa première victoire de plombier. Pour la remettre à sa place, il l’envoie à la campagne faire la femme de chambre – et apprendre les bonnes manières…

Lubitsch est au sommet de son art, dans cette oeuvre à la fois désopilante et suprêmement élégante. Les symboles abondent (…), et l’interprétation est tout simplement sublime. La célèbre “touche” du cinéaste est plus cinglante que jamais, jusqu’au gag final, irrésistible…N.T. Binh

Mardi 10 mars à 20h

Séance animée par Claudine Lepallec-Marand

______________________________________________________________

CINE-RENCONTRE

Inupiluk + Le film que nous tournerons au Gröenland

de Sébastien Betbeder, avec Thomas Blanchard, Thomas Scimeca, Ole Eliassen, Adam Eskildsen…
Film français. Comédie dramatique. 1h06.

Ce soir, comme deux, trois ou quatre fois par semaine, Thomas rejoint Thomas au café, là où ils ont leurs habitudes. Mais l’esprit de Thomas est ailleurs, à l’autre bout du monde, dans les plaines enneigées du Groenland où vit son père… Bientôt, les deux Thomas accueilleront à Paris Ole et Adam, deux inuïts qui n’ont jamais quitté le Groenland. Plus tard encore, le cinéaste Sébastien Betbeder caressera le rêve d’emmener les Thomas pour un nouveau tournage au Groenland.

Exercices d’auto-dérision, Inupiluk et Le film que nous tournerons au Groenland manient avec précision l’humour absurde et enchainent les situations cocasses. En partie improvisées, brouillant les frontières entre le cinéma documentaire et la fiction, les situations sont autant d’invitations au rêve, au voyage et à la fantaisie, tout en mettant en scène une sorte de surplace permanent.

Dimanche 15 mars à 16h: Séance suivie d’une rencontre avec le réalisateur Sébastien Betbeder

______________________________________________________________

CINE RENCONTRE

Deux temps trois mouvements

de Christophe Cousin, avec Zacharie Chasseriaud, Antoine L’Ecuyer, Aure Atika…
Film francocanadien. Drame. 1h25.
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs.

Victor vient d’emménager au Québec avec sa mère. Dans son nouveau lycée, il accumule les retards et les rendez-vous chez le proviseur. Un jour, il assiste à un évènement violent qui va le bouleverser et entraîner chez lui une perte totale de repères…

«Je voulais faire le portrait d’un adolescent qui aille à rebours de ce que l’on nous montre habituellement des ados. (…) L’image qui me vient pour décrire Victor est celle d’un garçon qui marche, qui va de l’avant. Il ne formule rien. Il avance. Il ne dit pas : « Je vais faire ça. » Il le fait. J’aime cette tension qui est inhérente à l’adolescence.» Christophe Cousin

Mardi 17 mars à 20h30: Séance présentée par Zacharie Chasseriaud, comédien et rôle principal du film

______________________________________________________________

LE RDV DOCUMENTAIRE

Killing Time (VO)

de Lydie Wisshaupt-Claudel.
Film Belge. Documentaire. 1h30.VOST.

Au milieu du désert de Mojave, en Californie, Twentynine Palms est une petite ville située à quelques kilomètres de la plus grande base de Marines du monde. De retour du front ou en attente d’un départ pour l’Afghanistan, de nombreux jeunes soldats en transit y viennent pour y tuer le temps. Les journées passent. Les mondes civils et militaires se rencontrent.

Mardi 24 mars à 20h: Séance suivie d’une rencontre avec la réalisatrice Lydie Wisshaupt-Claudel. Entrée libre.

______________________________________________________________

Les commentaires sont fermés.